Comment détoxifier le foie pour avoir meilleure haleine ?

Organe incontournable de l’appareil digestif humain, le foie impacte plusieurs autres éléments extérieurs comme l’haleine.

Un foie malsain et en mauvais état de fonctionnement peut donc être à l’origine d’une mauvaise haleine.

Fort heureusement, il existe plusieurs moyens pour corriger cela.

Comment détoxifier le foie pour avoir meilleure haleine

Garantissez-vous une meilleure haleine en usant de ces astuces naturelles pour détoxifier votre foie.

Adoptez un mode alimentaire et hygiénique adapté

Une alimentation saine et équilibrée est ce dont vous aurez premièrement besoin si vous envisagez de détoxifier votre foie pour une meilleure haleine.

Songez donc à un régime alimentaire riche en nutriments qui favorisent la bonne santé du foie et des intestins.

Évitez donc les aliments transformés, l’alcool, la caféine et optez pour les aliments entiers (bio surtout).

Bannissez également de votre alimentation les aliments sources de sensibilité comme le gluten.

Ceci limitera le nombre de toxines qui pénètrent votre système sanguin.

Préférez les noix, les huiles pauvres en acides gras saturés, les fruits, les légumes verts et les céréales complètes.

Développer les bonnes habitudes vous sera tout aussi bénéfique.

Buvez beaucoup (huit à dix verres d’eau filtrée par jour).

Mettez-vous à la diète et réchauffez-vous fréquemment avec une bouillotte chaude.

Réduisez la consommation des graisses et du sucre.

Faites aussi des exercices physiques.

Vous pouvez avoir plus d’infos sur nutrimea.com si vous souhaitez en savoir davantage sur chacun de ces points.

En procédant de la sorte, vous renforcez votre système hépatique et gardez votre foie loin des résidus pesticides et des additifs chimiques qui lui sont nocifs.

Privilégiez les aliments hépato-protecteurs

Il existe certains aliments dont les effets bienfaisants sur le foie sont étonnants.

Il s’agit par exemple du curcuma qui protège contre les lésions du foie en limitant notamment le stress oxydatif.

Il favoriserait aussi la sécrétion de bile (liquide produit par le foie et élément clé des mécanismes de digestion).

Le gingembre, en raison de son efficacité face à la stéatose hépatique, se retrouve également dans le lot.

En effet, il aide à prévenir ou à traiter ce dysfonctionnement du foie en modérant le stress oxydatif, en réduisant l’inflammation et en limitant la résistance à l’insuline.

La carotte et la betterave sont aussi des aliments hépato-protecteurs.

La carotte représente la principale source de bêtacarotène transformé en vitamine A par l’organisme.

Également connu sous l’appellation « caroténoïde », cet élément stimule aussi la synthèse de bile et contribue au bon fonctionnement du foie.

En ce qui concerne la betterave, elle renferme des bétalaïnes (antioxydants) qui facilitent la cicatrisation cellulaire dans le foie.

Celles-ci contiennent aussi de la pectine et de la bétaïne permettant aux cellules du foie d’éliminer les toxines.

Les baies, les agrumes, l’artichaut, le radis noir, le citron et le chardon-Marie sont également des hépato-protecteurs auxquels vous devriez faire une place dans votre quotidien.

Essayez le jeûne intermittent

Après une bonne alimentation et les bonnes pratiques d’hygiène, soumettez-vous au jeûne intermittent pour détoxifier votre foie.

En effet, durant les moments de jeûne, les cellules hépatiques synthétiseraient plus de protéines aidant à une limitation des niveaux de graisse dans le foie.

Généralement, les moments sans nourriture permettent au corps de se nettoyer et de se renouveler.

Il n’aura pas à s’occuper du système digestif.

De ce fait, le jeune intermittent est fortement recommandé.

Pour un début au jeûne intermittent, vous pouvez commencer par un jeûne de seize heures.

Il faudra néanmoins limiter vos repas au matin (huit heures idéalement) et jeûner pour les seize heures restantes.

Vous pouvez essayer le jeûne intermittent durant une semaine ou deux pour apprécier les résultats qu’il peut procurer.

En définitive, il ne suffit pas de grande chose pour détoxifier votre foie afin d’avoir une meilleure haleine.

Mettez ces recommandations en pratique et vous noterez des résultats probants si votre mauvaise haleine est liée au foie naturellement.

Du reste, le recours à un médecin est indiqué lorsque la gêne persiste.


Articles connexes :

Comment avoir un beau sourire (femme) ?

Comment lutter contre le cancer de la bouche ?